Etude biblique d’évangélisation

I. DEFINITION DE L’EBEv

C’est la présentation de la personne de Jésus-Christ  à des personnes intéressées au moyen de l’étude objective de la Bible en vue de leur conversion à Jésus-Christ.

Les textes servant de base aux EBEvs sont ainsi choisis généralement dans les évangiles. Mais il ne s’agit là que d’une préférence. On peut très bien faire une Ebev avec tout autre texte de la Bible judicieusement choisi.

Par ailleurs, même nos études bibliques dites d’édification (EBEd) peuvent tenir lieu, à dessein ou non, de moyen d’évangélisation. De même, une Ebev contribuera tout naturellement à l’édification des chrétiens.

Finalement et stratégiquement parlant, les différences majeures entre une Ebev et une Ebed résident dans l’orientation (l’option consciemment envisagée) donnée à l’étude et la manière d’organiser l’une ou l’autre.

II. QUELQUES AVANTAGES D’UNE EBEv

L’Ebev permet en effet :

  • De mettre Jésus-Christ (le Jésus de la Bible : le Christ historique et pascal, homme et Dieu,Sauveur et Seigneur ) au centre de l’évangélisation.
  • A nos amis de se découvrir eux-mêmes dans les personnages du texte étudié. Cela se fait notamment au moyen des questions dites de visualisation, d’opinion ou d’identification.
  • A nos amis, moyennant ce qui précède, de découvrir le Christ dans une sorte de confrontation directe avec lui.
  • A Dieu de parler directement à nos amis, sans intermédiaire. Ils découvriront également qu’on peut interroger Dieu, en questionnant sa Parole, dans un dialogue réel avec Lui.
  • De créer en eux le goût de la lecture de la Bible. Ils sont initiés par la même occasion à cette lecture et plus tard à l’étude personnelle de la Bible s’ils deviennent chrétiens.
  • Aux étudiants chrétiens d’exprimer leur assurance et leurs convictions, ce qui ne manquera pas de frapper les personnes intéressées.
  • De produire des chrétiens qui vont s’attacher à la Parole de Dieu et qui vont aimer cette Parole dès leur naissance spirituelle. En général, de tels convertis s’enracinent et se fondent assez aisément en Christ.
  • Parfois d’enclencher une Epa dont elle devient ainsi le tremplin. Mais bien souvent c’est l’Ebev qui s’appuie sur l’Epa.

III. ORGANISATION D’UNE EBEv

Il s’agit presque toujours d’une série d’études bibliques. Cette série peut comporter entre 4 et 6 études au plus.

La série d’études sélectionnées obéira si possible aux caractéristiques suivantes :

  • Il serait souhaitable que l’ordre du déroulement des études évolue des études développant l’humanité de Jésus-Christ aux études développant sa divinité. Dans certains milieux en effet, présenter Jésus-Christ d’emblée comme Dieu constituera un blocage pour les personnes intéressées qui pourraient ne plus revenir aux études suivantes.
  • Que les textes des études soient ceux qui rapportent les rencontres de Jésus-Christ avec les hommes et leurs besoins ! Mais les discours de Jésus ou ceux des apôtres peuvent être aussi appropriés.
  • Les études devront conduire, autant que possible, à des interpellations et/ou à des défis personnels.
  • L’organisation se fait sur toute l’année académique / scolaire mais les études proprement dites doivent se dérouler à un moment de moindre stress et en dehors des périodes de distraction de masse.
  • L’idéal serait que les études proprement dites se fassent pendant une durée d’une ou de deux semaines au maximum. Il serait souhaitable de ne faire qu’une seule séance d’étude par jour. Cependant, en connaissance de cause, deux études peuvent être organisées en un jour. Au-delà, l’efficacité de l’Ebev peut-être compromise.
  • Dans un même groupe, le rapport numérique entre chrétiens et personnes intéressées participant aux études a son importance. Il faut veiller à ce que la loi du grand nombre n’influe négativement sur les participants d’un bord ou de l’autre. Un rapport numérique de 3 à 5 serait préférable.
  • La prière en est la première et la dernière activité

Source: Extrait de NOS AMIS RENCONTRENT LE CHRIST (Méthode d’évangélisation par amitié et par l’étude biblique) des GBUAF

1 Commentaire

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*